Adhérer à l'association

Panier

Example of shopping-bag Votre panier est vide. Commencer vos achats ?
Commander

Les Jansoniens l'ont fait

Pandémie, plan… Le livre de Paul Jorion et du Jansonien Vincent Burnand-Galpin prend un relief saisissant sous les feux de l'actualité

Qui écrivait, en 2019 : « Rappelons que nous ne serons jamais à l’abri d’une épidémie inédite. » ? Et qui préconisait, dans le même texte, le retour à la planification comme la clé de voûte d’une croissance maîtrisée au service des citoyens ? C’est Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin, dans le livre qu’ils ont intitulé « Comment sauver le genre humain », que nous avons salué lors de sa parution, en mars dernier. Juste avant « le confinement », ce qui n’a pas aidé à la diffusion de ses idées.
Et voilà que l’épidémie a explosé. On en connaît l’étendue et les dégâts : sanitaires, humains, économiques et sociaux.
Eric Blaisse a été le professeur de Vincent. Il a fait de ce livre une lecture éclairée...

10-09-2020

Joao Alberto Meyer, né Hans Albert Meyer, connu comme Jean Meyer… Physicien

Dantzigois depuis plusieurs générations, Jansonien exilé en France de 1938 à l'été 1940, installé au Brésil après avoir fui avec sa famille de Bordeaux en Espagne, Jean Meyer aura vécu quatre vies en 85 ans, dont près de la moitié passés finalement en France. Son histoire épouse étroitement celle du XXe siècle, l'histoire avec un "H" et l'histoire des sciences. Brillant physicien de renommée internationale, expérimentateur plus que théoricien, il avait l'art de rassembler les talents, d'animer des équipes pour les porter au plus haut. De la nature intime de l'atome aux rayonnements cosmiques, il fut un précurseur des Energies nouvelles et Renouvelables.
Dix ans après sa disparition, Bruno Meyer, devenu physicien pas tout à fait par hasard, s'est adressé aux Jansoniens, à la recherche de traces. Nos échanges l'ont amené à nous offrir un véritable récit, plus que l'hommage d'un pair à l'un des siens, celui d'un fils à son père...

06-07-2020

Sourface prit sa source à Janson... Les Jansoniens vous présentent leur premier single

Quatre garçons dans la brise...
De Janson à la prestigieuse University College London (UCL) où ils sont étudiants en urbanisme, philo, histoire et sciences politiques, anthropologie, économie ou politique comparée, le Brexit ne pourra rien contre la passion qui les réunit. Sourface sort en septembre son premier "EP". Le suivant est annoncé pour le début de l'année prochaine.
Sans attendre la rentrée, voici en guise d'apéritif estival leur premier single : Sweet Dreams Suburbia.

04-07-2020

musique ep
Ivan Denys, lycéen résistant à Janson à treize ans, professeur de lettres

Le 11 novembre 1940, du haut de ses 13 ans, Ivan Denys, élève de 3ème à Janson, prend la tête d'un petit groupe de camarades et se joint aux "grands" du lycée pour se rendre place de l’Étoile, bravant l’interdiction de Pétain de commémorer l’armistice de 1918. Son entrée en résistance ne l'empêchera pas de poursuivre une scolarité remarquable. Quelques années plus tard, il revient à Janson pour y enseigner les lettres classiques. Il enchantera plusieurs générations de lycéens. Parmi eux, le jeune Eric Blaisse, deviendra à son tour professeur de lettres. Il a tenu à Ivan Denys ce très bel hommage.

13-06-2020

Rarissime : une photo de classe, jaunie… avec des noms !

Printemps 2020, le monde s’immobilise pour un microbe, le Covid-19. Printemps 1918, une pandémie de grippe née dans un camp militaire aux Etats-Unis fera 40 millions de morts dans le sillage de ces soldats venus livrer l’assaut final. Plus que la guerre elle-même !
Cette photo, c’est celle d’une « taupe » de Janson, prise en 1907. Elle comporte des noms. Confrontés à ceux gravés sur l’impressionnant monument aux morts du lycée, ils ont permis de finaliser le travail d'un groupe d’élèves enthousiastes en donnant un visage à ces anciens taupins, blessés ou tués pour la patrie.

20-04-2020

Un Mémorial pour 27 enfants « sans histoire »

Mardi 3 mars 2020, journée spéciale au lycée Janson de Sailly.
Une journée pour se souvenir, une journée en forme de Mémorial, aboutissement de deux années de travail mené par quatre professeurs, une documentaliste et leurs élèves de troisième, première et hypokhâgne sur les traces des 27 élèves de Janson déportés puis exécutés dans "les camps" entre 1942 et 1944, parce qu'ils étaient juifs. 27 enfants qui ont désormais un visage, dont cette équipe a pu retracer le parcours, raconter la vie à laquelle ils se destinaient, brutalement interrompue.
Une conférence en salle Clermont, une cérémonie empreinte d'émotion et de dignité, le dévoilement d'une nouvelle plaque actualisant la précédente, e
t un livre, remarquable, qui donnera à cette "histoire" exemplaire le rayonnement qu'elle mérite.

27-03-2020

plaque archive
Eva a besoin de vous : Mission humanitaire à Madagascar

Eva Saffar, fraîchement sortie de Janson, aujourd’hui étudiante en 2ème année de médecine, partira en juillet prochain pour 3 semaines à Madagascar avec sept autres camarades dans le cadre d'un projet destiné à scolariser 1600 enfants âgés de 10 à 16 ans, d’ouvrir 18 classes supplémentaires dans le lycée Nicolas Barré, à Tamatave.

07-03-2020

Une plaque à la mémoire des lycéens du « 2ème Choc » pour commémorer « Masevaux »

Décembre 2019, 75 ans après, Janson de Sailly et Les Jansoniens (AEJS) se souviennent du sacrifice de ces jeunes qui ont donné leur vie pour la libération de Masevaux, de la vallée de la Doller et de l’Alsace en inaugurant une plaque à leur mémoire, dans la cour d’honneur du lycée. Une véritable épopée. Trois jours et trois nuits de combat, et un lourd tribut : 29 tués, une centaine de blessés. Mais Masevaux, libéré.

15-12-2019

masevaux alsace combats mort libération 75eme plaque
Salon du livre de la Mairie du 16e et des Jansoniens 2019 : carton plein ! L'album.

Samedi 16 novembre, salle des fêtes de la Mairie, le public était là en nombre pour rencontrer les auteurs venus dédicacer leurs derniers ouvrages.

Les images d'un après-midi animé !

20-11-2019

Promo Pierre Brossolette : le retour !

Juin 2015 - rentrée 2019 : près de 5 ans qu'ils ne s'étaient pas revus ! Chacun trace son chemin, qui en fac, qui en école grande ou moins grande, dans quelle ville ? Qui déjà entré dans la vie active. Quel point commun entre tous ces jeunes adultes ? Janson. Quel trait d'union ? Les Jansoniens !

19-10-2019

promo brossolette retour coifman wallon 1ere guerre
28 septembre 2019 : Deuxième remise des Prix des Jansoniens aux bacheliers de la promotion Colette

Retour de vacances pour les tout frais bacheliers de la promotion Colette, et chaleureuses retrouvailles à l'occasion de la cérémonie de remise des diplômes du bac et des Prix des Jansoniens qui distinguent "les meilleurs", pour l'excellence de leurs résultats ou pour leur mérite, deux valeurs essentielles de la communauté Jansonienne.

12-10-2019

prix colette promo bac 2019

« Précédent 1 2 3 4 6 Suivant »

Logo

L’Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly, Les Jansoniens (AEJS), existe depuis 1891, sept ans après l’ouverture du lycée. Fidèle à la tradition de Janson qui a toujours cultivé l’excellence, le pluralisme, et porté haut les valeurs de la République, solidement ancrée dans les réalités du monde contemporain, Les Jansoniens sont délibérément tournés vers l’avenir, vers celles et ceux qui fréquentent aujourd'hui l'établissement, qui se préparent à animer, vivre et piloter le monde de demain. Les Jansoniens n'oublient pas pour autant celles et ceux "qui sont passés par Janson", ravis de retrouver avec Les Jansoniens des amis, un climat, une ouverture et une communauté d'esprit qui ont marqué de leur empreinte leur personnalité.

S’inscrire en ligne

Derniers articles Tous les articles

  • Pandémie, plan… Le livre de Paul Jorion  et du Jansonien Vincent Burnand-Galpin  prend un relief saisissant sous les feux de l'actualité
    Pandémie, plan… Le livre de Paul Jorion et du Jansonien Vincent Burnand-Galpin prend un relief saisissant sous les feux de l'actualité

    10-09-2020

    Qui écrivait, en 2019 : « Rappelons que nous ne serons jamais à l’abri d’une épidémie inédite. » ? Et qui préconisait, dans le même texte, le retour à la planification comme la clé de voûte d’une croissance maîtrisée au service des citoyens ? C’est Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin, dans le livre qu’ils ont intitulé « Comment sauver le genre humain », que nous avons salué lors de sa parution, en mars dernier. Juste avant « le confinement », ce qui n’a pas aidé à la diffusion de ses idées.
    Et voilà que l’épidémie a explosé. On en connaît l’étendue et les dégâts : sanitaires, humains, économiques et sociaux.
    Eric Blaisse a été le professeur de Vincent. Il a fait de ce livre une lecture éclairée...

Contactez-nous

Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly

Via notre formulaire
Envoyez-nous un e-mail
106 rue de la Pompe
75116 Paris

Copyright 2020 © AEJS. Tous droits réservés. Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente - La fondation - Réalisation Website-modern