Adhérer à l'association

Panier

Example of shopping-bag Votre panier est vide. Commencer vos achats ?
Commander
bandeau page

Luc Oursel

Luc Oursel s’est éteint le mercredi 3 décembre 2014, à 55 ans, des suites d’une cruelle maladie.

Après trois années à la tête d’Areva, Luc Oursel avait passé la main de manière transitoire au numéro deux, Philippe Knoche, le 20 octobre 2014.

Le groupe Areva, a salué l’« engagement » et le « courage » déployés par Luc Oursel pendant les sept années passées dans l’entreprise.

Le président de la République a salué « un industriel qui a mis toute son énergie au service de l’économie et du rayonnement international de son pays », tout comme le premier ministre qui a immédiatement rendu hommage à « un grand capitaine d’industrie ».

Ingénieur des mines, Luc Oursel a débuté sa carrière en 1982 à la Compagnie des mines d’uranium de Franceville, au Gabon. Après avoir occupé des fonctions aux ministères de l’industrie et de la défense, il passa ensuite neuf ans chez Schneider Electric. Il fut également directeur général de Geodis. Il entra chez Areva début 2007 pour prendre à la direction d’Areva NP, la « business unit » chargée de développer les réacteurs, notamment l’EPR, avant de devenir en 2009 directeur général adjoint chargé des opérations du nucléaire et d’assurer le suivi des grands projets. Il occupa ensuite le poste de directeur général délégué (marketing, international et projets) avant de succéder le 30 juin 2011 à Anne Lauvergeon dont il était le bras droit, pour un mandat qui aurait dû durer cinq ans.

Malgré un emploi du temps surchargé, Luc Oursel avait tenu à rejoindre ses amis jansoniens – toutes générations confondues - pour un diner-débat dont beaucoup se souviennent, le 21 novembre 2012.

Un portrait de Luc Oursel, le démineur, paru dans le journal Le Monde en décembre 2011.




Logo

L’Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly, Les Jansoniens (AEJS), existe depuis 1891, sept ans après l’ouverture du lycée. Fidèle à la tradition de Janson qui a toujours cultivé l’excellence, le pluralisme, et porté haut les valeurs de la République, solidement ancrée dans les réalités du monde contemporain, Les Jansoniens sont délibérément tournés vers l’avenir, vers celles et ceux qui fréquentent aujourd'hui l'établissement, qui se préparent à animer, vivre et piloter le monde de demain. Les Jansoniens n'oublient pas pour autant celles et ceux "qui sont passés par Janson", ravis de retrouver avec Les Jansoniens des amis, un climat, une ouverture et une communauté d'esprit qui ont marqué de leur empreinte leur personnalité.

S’inscrire en ligne

Derniers articles Tous les articles

  • Pandémie, plan… Le livre de Paul Jorion  et du Jansonien Vincent Burnand-Galpin  prend un relief saisissant sous les feux de l'actualité
    Pandémie, plan… Le livre de Paul Jorion et du Jansonien Vincent Burnand-Galpin prend un relief saisissant sous les feux de l'actualité

    10-09-2020

    Qui écrivait, en 2019 : « Rappelons que nous ne serons jamais à l’abri d’une épidémie inédite. » ? Et qui préconisait, dans le même texte, le retour à la planification comme la clé de voûte d’une croissance maîtrisée au service des citoyens ? C’est Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin, dans le livre qu’ils ont intitulé « Comment sauver le genre humain », que nous avons salué lors de sa parution, en mars dernier. Juste avant « le confinement », ce qui n’a pas aidé à la diffusion de ses idées.
    Et voilà que l’épidémie a explosé. On en connaît l’étendue et les dégâts : sanitaires, humains, économiques et sociaux.
    Eric Blaisse a été le professeur de Vincent. Il a fait de ce livre une lecture éclairée...

Contactez-nous

Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly

Via notre formulaire
Envoyez-nous un e-mail
106 rue de la Pompe
75116 Paris

Copyright 2020 © AEJS. Tous droits réservés. Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente - La fondation - Réalisation Website-modern