Adhérer à l'association

Panier

Example of shopping-bag Votre panier est vide. Commencer vos achats ?
Commander
bandeau page

Jean-Louis Debré

 

Né en 1944, Jean-Louis Debré appartient à une famille illustre. Son grand-père, Robert Debré, fondateur de la pédiatrie moderne, fut aussi le père de la réforme du plein temps hospitalier. Son père Michel, père… de la Constitution de la Ve République, fut Premier ministre du Général De Gaulle. Son frère Bernard, chirurgien urologue, est également jansonien.

Magistrat de formation, Jean-Louis Debré a eu une longue carrière politique. Il fut notamment ministre de l’Intérieur dans le gouvernement d’Alain Juppé, député de l’Eure, puis président de l’Assemblée nationale, avant d’être nommé par Jacques Chirac président du Conseil constitutionnel, de 2007 à 2016.

Républicain convaincu et exigeant, il se montra d’une grande impartialité dans ses fonctions de président de l’Assemblée nationale, comme au Conseil constitutionnel.
Un autre trait de caractère : sa grande fidélité à Jacques Chirac. Suffisamment rare en politique pour être souligné.

Jean-Louis Debré a publié de nombreux ouvrages, des essais politiques mais aussi des romans policiers à succès, ce qui permet à ses lecteurs de le rencontrer régulièrement dans de nombreux salons littéraires où il se plie volontiers à l’exercice de la dédicace, avec gentillesse et simplicité.

Parmi ses nombreuses publications, la plus touchante est sans doute l’autobiographie de Jean-Marie Roughol, un SDF rencontré par hasard avec lequel Jean-Louis, alors président du Conseil constitutionnel, a continué à échanger pendant plusieurs années. C’est lui qui l’a poussé à écrire, collaborant même à la rédaction de Je tape la manche : une vie dans la rue (Ed. Calmann-Lévy). Le livre a connu un tel succès qu’il a permis à son auteur de se réinsérer.
 

Olivier Kourilsky, alias Docteur K

Elève du professeur Jean Hamburger, médecin chef du service de néphrologie-dialyse au centre hospitalier sud-francilien de 1982 à 2009, professeur honoraire au Collège de médecine des Hôpitaux de Paris. Auteur de neuf polars peuplés de blouses blanches, et plus récemment de La médecine sans compter, une autobiographie distanciée, remplie d’anecdotes, emprunte d'humanité mais non dénuée d'humour (Ed. Glyphe).


debre chirac roughol politique fidel ancien portrait


Logo

L’Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly, Les Jansoniens (AEJS), existe depuis 1891, sept ans après l’ouverture du lycée. Fidèle à la tradition de Janson qui a toujours cultivé l’excellence, le pluralisme, et porté haut les valeurs de la République, solidement ancrée dans les réalités du monde contemporain, Les Jansoniens sont délibérément tournés vers l’avenir, vers celles et ceux qui fréquentent aujourd'hui l'établissement, qui se préparent à animer, vivre et piloter le monde de demain. Les Jansoniens n'oublient pas pour autant celles et ceux "qui sont passés par Janson", ravis de retrouver avec Les Jansoniens des amis, un climat, une ouverture et une communauté d'esprit qui ont marqué de leur empreinte leur personnalité.

S’inscrire en ligne

Derniers articles Tous les articles

  • Marielle de Sarnez : Jansonienne et Européenne !
    Marielle de Sarnez : Jansonienne et Européenne !

    14-01-2021

    Fille du résistant et ancien député Olivier de Sarnez, ancien élève du lycée Janson de Sailly, elle aussi ancienne élève de Janson où elle passe son baccalauréat, Marielle de Sarnez se lance dans la vie active et occupe différents emplois avant d'entrer en politique à laquelle elle consacrera toute sa carrière.
    Elle participe à la création de l’UDF en 1978 puis devient directrice de cabinet de François Bayrou, ministre de l’Éducation nationale, en 1993. Successivement secrétaire générale du groupe UDF à l’Assemblée nationale, vice-présidente du mouvement, députée au Parlement européen, Marielle de Sarnez est élue Conseillère de Paris en 2001 sur une liste d'union RPR-UDF. Présidente de la fédération UDF de Paris en 2006, elle crée le MoDem (Mouvement Démocrate) en 2007, avec François Bayrou.
    Ministre des Affaires européennes du premier gouvernement d'Edouard Philippe, elle est amenée à démissionner tout comme François Bayrou dans le cadre d'une enquête concernant l'emploi d'assistants parlementaires européens.

    Investie aux législatives de 2017 par LREM, élue députée de Paris, elle était présidente de la prestigieuse Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

Contactez-nous

Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly

Via notre formulaire
Envoyez-nous un e-mail
106 rue de la Pompe
75116 Paris

Copyright 2021 © AEJS. Tous droits réservés. Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente - La fondation - Réalisation Website-modern