Adhérer à l'association

Panier

Example of shopping-bag Votre panier est vide. Commencer vos achats ?
Commander
bandeau page

Daniel Harari, PDG de Lectra, n°1 mondial de la découpe textile

Parcours peu banal que celui de Daniel Harari, président-directeur général de Lectra, qui a repris cette entreprise de découpe textile en 1991 après la crise financière qu’elle a traversée en 1990 pour en faire un numéro 1 mondial.

En 1956, la crise de Suez oblige la famille Harari à fuir l’Egypte. Daniel n’a que trois ans. En classe de terminale au lycée Janson de Sailly, il est capable de remplacer sa professeure de mathématiques, malade. Puis il entre en prépa et intègre l’Ecole Polytechnique (1976-1977). De 1978 à 1980, il poursuit ses études à HEC et obtient un MBA économie à Stanford.

A l’issue de ses études, il rejoint la Financière Meeschaert pendant trois ans, puis Interleaf France (spécialisée dans la gestion électronique de documents) comme président-directeur général entre 1986 et 1989. Il œuvre aussi à La solution informatique (1984-1990) avant de rejoindre son frère André (également ancien élève de l’École Polytechnique) à La compagnie financière du scribe dont le nom est un clin d’œil au pays où ils sont nés. Administrateur de 1981 à 1986,Daniel Harari est nommé directeur général en 1986.

En 1991, il reprend avec André l’entreprise Lectra, un des plus gros actifs de La compagnie Financière du scribe, spécialisée dans la découpe industrielle des tissus et du cuir. Pendant 28 ans il travaille à faire de Lectra le leader incontesté du domaine. Il choisit de rester en France en misant sur le haut de gamme.
Les machines sont toujours fabriquées à Cestas, en Gironde.
En 2017, lorsqu'André prend sa retraite, Daniel est nommé PDG de l’entreprise.

La force de Lectra réside non seulement dans la mise au point de logiciels qui permettent d’optimiser la découpe des tissus en minimisant les pertes de matériau mais aussi dans la création de logiciels de création de tissus, de vêtements en 2D et 3 D. La dernière née des machines est la Virga, qui permet de faire du sur-mesure au prix du prêt à porter. La clientèle est mondiale avec deux marchés très porteurs, la Chine et l’Italie.
Lectra développe aussi des niches, notamment la découpe de pales d’hélicoptères ou d’éoliennes, des gilets pare-balles, des fibres pour canoé, des chaussures de sport.

Pour en savoir plus...
L'article de l'hebdomadaire Le Point n°2442 du 20 juin 2019.

Marielle Vichot




Logo

L’Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly, Les Jansoniens (AEJS), existe depuis 1891, sept ans après l’ouverture du lycée. Fidèle à la tradition de Janson qui a toujours cultivé l’excellence, le pluralisme, et porté haut les valeurs de la République, solidement ancrée dans les réalités du monde contemporain, Les Jansoniens sont délibérément tournés vers l’avenir, vers celles et ceux qui fréquentent aujourd'hui l'établissement, qui se préparent à animer, vivre et piloter le monde de demain. Les Jansoniens n'oublient pas pour autant celles et ceux "qui sont passés par Janson", ravis de retrouver avec Les Jansoniens des amis, un climat, une ouverture et une communauté d'esprit qui ont marqué de leur empreinte leur personnalité.

S’inscrire en ligne

Derniers articles Tous les articles

Contactez-nous

Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly

Via notre formulaire
Envoyez-nous un e-mail
106 rue de la Pompe
75116 Paris

Copyright 2020 © AEJS. Tous droits réservés. Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente - La fondation - Réalisation Website-modern