Adhérer à l'association

Panier

Example of shopping-bag Votre panier est vide. Commencer vos achats ?
Commander
bandeau page

Robert Merle

Robert Merle m’avait confié avoir bien connu Janson-de-Sailly. Certains anciens du lycée se souviendront peut être de l’avoir eu pour « pion » du temps de ses études à Paris. J’ai eu connaissance de cette anecdote lorsque je l’avais interviewé en 1976 après la parution de Madrapour. Son œuvre reste, pour le bonheur de ceux qui ont aimé ses récits et ceux qui les découvriront.

Né en 1908 à Tabessa en Algérie, Robert Merle s’est éteint à l’âge de 95 ans, à son domicile de La Malmaison, près de Montfort-l’Amaury (Yvelines).

L’œuvre de Robert Merle est à l’image de l’individu, éclectique. On se délecte de ses récits où règnent la gourmandise, la passion, l’action, le drame et surtout l’espoir. 

Depuis son premier roman Week-end à Zuidcoote, récompensé en 1949 par le prix Goncourt, Robert Merle n’a eu de cesse d’emmener ses lecteurs dans des univers où l’Homme se révèle dans ce qu’il a de pire et de meilleur : camps de concentration, guerre, communication entre l’homme et l’animal, science-fiction, vie quotidienne des Français sous Henri IV…

Plusieurs de ses livres ont été portés à l’écran : Week-end à Zuidcoote, Un animal doué de raison ou Malevil entre autres.

Robert Merle m’avait confié avoir bien connu Janson-de-Sailly. Certain anciens du lycée se souviendront peut être de l’avoir eu pour « pion » du temps de ses études à Paris. J’ai eu connaissance de cette anecdote lorsque je l’avais interviewé en 1976 après la parution de Madrapour.

Son œuvre reste, pour le bonheur de ceux qui ont aimé ses récits et ceux qui les découvriront.

Jérôme Marchand 

(à Janson de 1978 à 1982)

 

 

Bibliographie

 

Romans 
 

Week-end à Zuydcoote (prix Goncourt, 1949) 

 

La Mort est mon métier (1952) 

 

L’Ile (Gallimard, 1962) 

 

Un animal doué de raison (1967) 

 

Derrière la vitre (Gallimard, 1970) 

 

Malevil (Gallimard, 1972) 

 

Les Hommes protégés (Gallimard, 1974) 

 

Madrapour (Seuil, 1976) 

 

Le Jour ne se lève pas pour nous (Plon, 1986) 

 

L’Idole (Plon, 1988) 


Le Propre de l’homme (de Fallois, 1989) 

 

Saga historique Fortune de France. Les six premiers tomes ont paru chez Plon, les suivants aux éditions de Fallois : 1 - Fortune de France (1977) ; 2 - En nos vertes années (1979) ; 3 - Paris ma bonne ville (1980) ; 4 - Le Prince que voilà (1982) ; 5 - La Violente amour (1983) ; 6 - La Pique du jour (1985) ; 7 - La Volte des Vertugadins (1991) ; 8 - L’Enfant-roi (1993) ; 9 - Les Roses de la vie (1995) ; 10 - Le Lys et la pourpre (1997) ; 11 - La gloire et les périls (1998) ; 12 - Complots et cabales (2001) ; 13 - Le glaive et les amours (2003)

 

Récits-reportages et biographies
 

Moncada, premier combat de Fidel Castro ; Ahmed Ben Bella (1965) 

Oscar Wilde (1995)

 

Théâtre 


Flamineo, suivi d’autres pièces (1950) 

Théâtre, tomes I et II (1957), tome III (1992)




Logo

L’Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly (AEJS - Les Jansoniens) existe depuis 1891, sept ans après l’ouverture du lycée. Fidèle à la tradition de Janson qui a toujours cultivé l’excellence, le pluralisme, et porté haut les valeurs de la République, solidement ancrée dans les réalités du monde contemporain, elle est délibérément tournée vers l’avenir, vers celles et ceux qui fréquentent aujourd'hui l'établissement, qui se préparent à animer et à vivre dans le monde de demain. Elle n'oublie pas pour autant celles et ceux "qui sont passés par Janson", ravis de retrouver avec Les Jansoniens des amis, un climat, une ouverture et une communauté d'esprit qui ont marqué de leur empreinte leur personnalité.

S’inscrire en ligne

Derniers articles Tous les articles

Contactez-nous

Association amicale des anciens élèves du lycée Janson-de-Sailly

Via notre formulaire
Envoyez-nous un e-mail
106 rue de la Pompe
75116 Paris

Copyright 2019 © AEJS. Tous droits réservés. Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente - La fondation - Réalisation Website-modern